Refaire sa toiture

refaire sa toitureLes travaux de rénovation sur toit demandent avant tout, prudence et patience. Ce guide donne quelques conseils utiles à suivre pour refaire de la bonne manière une toiture en ardoise, en zinc, ou en tuiles.

1. Respecter la réglementation en vigueur

En premier lieu, il est indispensable d’exposer son projet de rénovation à la mairie ou la SADP de sa région pour être sûr d’utiliser un matériau de couvrement autorisé (car chaque région dispose d’une réglementation particulière à ce sujet). En principe, aucune contrainte ne devrait être posée si l’on compte refaire sa toiture avec le même matériau déjà mis en place sur son toit. En revanche, si l’on a l’intention de changer de matériau (en passant de la tuile à l’ardoise par exemple), une autorisation peut s’imposer.

2. Connaître son toit

Lorsque l’on décide de rénover son toit soi-même, il importe d’être préalablement familiarisé avec celui-ci. Notamment en ce qui concerne la nature des matériaux et la technique de pose utilisés, ainsi que la forme de la charpente (plutôt plate, très en pente, etc.)

Dans le cas contraire, il faudra faire appel à un couvreur professionnel pour obtenir davantage d’informations quant à la densité des travaux. Il pourra de ce fait, donner des conseils pour réussir à rénover son toit soi-même ou établir un devis pour les effectuer lui-même.

3. Précautions

Il est important de bien s’équiper avant de monter sur son toit.

A cet effet, il est recommandé de porter des chaussures fermées et bien attachées, un casque de chantier, un harnais de sécurité, et des gants.

Note: pour les toits qui présentent une construction suffisamment en pente ou glissante, il est fortement conseillé d’utiliser une échelle de toit.

Par ailleurs, il faut penser à regarder les prévisions météorologiques pour ne pas commencer les travaux pendant un temps grisâtre, humide, froid ou pluvieux (préférer des temps ensoleillés comme le printemps ou le début de l’été).

4. Commencer les travaux

Refaire sa toiture en zinc

Le zinc a la particularité de s’adapter à toutes sortes de toiture et peut être revêtu avec différents matériaux comme le verre, le bois, le béton, etc. Et bien qu’il soit résistant sur la durée, il présente quelques inconvénients.

Tout d’abord, il faut noter que c’est une matière fragile à transporter qu’il faut éviter de faire tomber ou de rouler sur le sol, au risque de plisser et de briser les feuilles constituantes.

D’autre part, sa pose reste relativement délicate et complexe et doit nécessairement être réalisée par un couvreur professionnel. En effet, les pattes de fixation pour le maintenir sur le toit, suivent un schéma précis qui ne laisse rien au hasard. De plus, doit être installé un système de ventilation pour éviter la condensation et l’humidité de la toiture (surtout en temps froids), représenté alors par une entrée d’air au niveau de l’égout et une sortie d’air au niveau du faîtage.

La pose d’une toiture en zinc par un couvreur professionnel tourne entre 40€ et 150€ le m2.

Refaire sa toiture en ardoises

retirer les anciennes ardoises

Il faut mettre à plat le crochet sur lequel est posé l’ardoise pour qu’elle se détache de l’ensemble. Pour se faire, utiliser une pince multiprise : pincer et tourner pour que le crochet soit mis à plat afin de retirer l’ardoise.

disposer les nouvelles ardoises

L’on commence par tracer des lignes avec un marteau de couvreur pour repérer les points de découpe de quelques ardoises (il faut découper 1/3 de leur hauteur avec une cisaille adaptée).

Les ardoises dont on vient de couper 1/3 de hauteur, se nomment: les doublis.

Ensuite, il faut: compter 5 à 10 cm depuis l’extrémité du toit, poser un crochet sur le liteau et y coincer le doublis (répéter la même opération sur toute la longueur). Puis l’on couvre l’extrémité gauche et droite de chaque doublis avec une entière (ardoise non découpée) et un crochet tout le long du liteau. Tous les 5 entières, l’on cloue un crochet sur le liteau.

Les entières et les doublis sont ainsi reliés entre eux grâce aux crochets.

L’on commence cette tâche depuis l’égout pour remonter progressivement vers le faîtage.

Refaire sa toiture en tuiles

Pour refaire une toiture en tuiles, il faut prendre avec soi: deux cales en bois, une scie à métaux, un marteau, et des clous. Mais aussi, un support sur lequel marcher (une planche en bois ou dans la mesure du possible, une échelle pour toit).

retirer les anciennes tuiles

Une fois sur le toit, il faut commencer à désemboîter les tuiles les unes des autres en commençant par le haut de la toiture. Lorsqu’elles sont clouées au liteau, il importe de surélever les tuiles environnantes avec des cales en bois, puis de scier le clou avec une scie à métaux.

replacer les nouvelles tuiles

Les nouvelles tuiles doivent être positionnées de manière à ne pas dépasser le liteau (bois posé horizontalement et verticalement; dans ce cas il s’agit de ne pas dépasser le bois posé horizontalement) , puis être emboîtées entre elles au niveau des tenons.

Il faut commencer la procédure de bas en haut (depuis l’égout jusqu’au sommet précédant le faîtage).

Note pour refaire un toit en ardoises ou en tuiles : Il ne faut pas découvrir tout le toit le même jour. Il vaut mieux découvrir une partie, et recouvrir progressivement cette même partie avec le matériau prévu pour la nouvelle toiture. Cette méthode de travail permettra ainsi d’avancer à son rythme en évitant que la charpente soit exposée directement aux intempéries si l’on prend du temps à refaire sa toiture.

L’art de valoriser votre bien immobilier

Nous avons tendance à nous focaliser sur la décoration à l’intérieur de la maison, mais il ne faut pas négliger votre espace vert, la façade et surtout la toiture. En effet, une demeure n’aura pas une longévité très importante si le toit n’affiche pas une qualité importante. Il suffit d’une infiltration pour qu’il se dégrade très rapidement, les coûts seront alors significatifs. Pour la rénovation toiture, vous devez faire appel à un expert qui saura valoriser votre bien immobilier.

  • Si vous avez l’intention de vendre votre demeure dans les prochaines années, il est conseillé de vous attarder sur cette rénovation.
  • Avec une façade neuve et une toiture rénovée, vous pourriez réaliser une belle plus-value et elle est souvent négliger.
  • Vous n’êtes pas contraint de réaliser un remplacement complet, la rénovation est souvent suffisante pour donner du cachet.

Ce professionnel peut alors réaliser un devis notamment pour identifier les problèmes qui sont souvent liés au manque d’entretien. Les mousses sont nombreuses et peuvent alors rendre les tuiles poreuses et les infiltrations se développent. Plusieurs solutions sont à envisager comme un traitement antimousse, un nettoyage complet, de l’hydrofugation… N’hésitez pas à vous renseigner sur toutes les techniques.

Cette vidéo permettra d’avoir plus de détails sur la procédure à suivre pour refaire la charpente et la couverture de sa toiture.

[sm action= »named_sr_form » form_name= »reno_toiture »]

One Reply to “Refaire sa toiture”

  1. Super article ! J’aimerais bien refaire mon toit et après avoir lu cet article il me semble que ce ne serait pas aussi difficile que j’ai pensé. Merci d’avoir expliqué que pour les toits qui présentent une construction en pente ou glissante, il est conseillé d’utiliser une échelle de toit. Je ne le savais pas. Diriez-vous que remplacer un toit est un projet qui demande de l’aide professionnelle ?

Comments are closed.